Sommeil réparateur : 6 astuces pour dormir paisiblement
BIEN ETRE

Sommeil réparateur : 6 astuces pour dormir paisiblement

Comment avoir un sommeil réparateur ?

 

Se réveiller en pleine forme, prêt à attaquer la journée du bon pied, on en rêve tous ! Seulement voilà, dans la réalité, sortir du lit ressemble plus souvent à une séance de torture qu’à une partie de plaisir. Du mal à émerger de votre nuit ? Votre sommeil n’est peut- être pas de bonne qualité. Et on sait à quel point une mauvaise nuit peut peser sur le reste de votre journée : somnolences, émotions décuplées, manque de concentration… Fini le stress : aujourd’hui, Blanc Cerise vous dévoile toutes ses astuces pour un sommeil profond et réparateur.

 

 

Qu’appelle-t-on “sommeil réparateur” ?

Bien dormir pour être en forme, c’est l’un des piliers du bien-être au quotidien. Et quelques bonnes habitudes peuvent vous aider à y arriver.

Mais, avant de rentrer dans le vif du sujet, c’est quoi au juste un sommeil réparateur ?

On parle de sommeil réparateur lorsqu’on se sent reposé et en pleine forme au réveil. Il s’agit d'un sommeil de qualité, qui aide le dormeur à maintenir une bonne santé physique et mentale.

Il se caractérise par :

  • Sa longueur : le sommeil réparateur, c’est un sommeil suffisamment long pour permettre au corps de passer par toutes les phases du sommeil. Rappelez-vous : nous vous expliquions dans notre article “Combien de temps dure un cycle de sommeil” qu’une nuit se décompose en différentes phases, qui se répètent jusqu’à former des cycles. La phase de sommeil lent profond est connue pour être le moment le plus réparateur de la nuit, pour le corps comme pour le cerveau.
  • Sa continuité : un sommeil dit réparateur n'est pas interrompu par des réveils fréquents ou prolongés. Le sommeil doit être continu tout au long de la nuit.

 

Créez un environnement cosy pour un sommeil réparateur

 

Faites de votre chambre un havre de paix

Saviez-vous que l'atmosphère dans laquelle vous dormez peut avoir un impact non négligeable sur la qualité de votre sommeil et votre santé ? Pour bénéficier d’un sommeil réparateur, il est essentiel d'aménager une chambre propice au repos. Cela passe par :

  • La température de la chambre : nous avions abordé ce sujet dans notre article “Quelle température pour la chambre à coucher”. Vous le savez maintenant : une température de 18°C dans la chambre est idéale pour dormir à poings fermés.
  • La lumière : le soir, optez pour un éclairage tamisé afin de préparer votre corps à l’endormissement. Fermez volets et rideaux dans votre chambre pour passer une nuit paisible et ne pas vous faire réveiller au petit matin.
  • La déco : quoi de plus apaisant qu’une chambre aux couleurs pastel, sans appareils électroniques, ni désordre ?
  • Le bruit : dormir avec son chat, dormir avec son chien, partenaire qui ronfle… Autant de situations sonores qui sont susceptibles de perturber votre endormissement !

 

Soignez la literie et le linge de lit

Lorsqu’on cherche à avoir un sommeil réparateur, la literie a toute son importance. Difficile de se sentir à l’aise sur un matelas déformé, d’être confortable sur un oreiller trop ferme ou de trouver le sommeil sous une couette trop chaude !

Choisir une bonne literie doit être votre priorité. On ne lésine donc pas sur la qualité du matelas. Et si vous y ajoutez un surmatelas, vous devriez passer des nuits plus douces que jamais.

L’autre indispensable d’une chambre cocooning, c’est le linge de lit : misez sur une parure de lit de qualité, dans laquelle vous aurez envie de vous blottir au moment du coucher. Côté matière, le lin lavé coche toutes les cases : doux et facile à entretenir, il convient à toutes les saisons. Chez Blanc Cerise, on l’aime sous toutes ses formes et dans toutes les couleurs !

 

Retrouvez un sommeil réparateur grâce à une routine du soir

 

Respectez votre rythme

 

Que vous soyez un petit ou un gros dormeur, il est bon d'établir des habitudes de sommeil en vous couchant et en vous réveillant à peu près à la même heure chaque jour (même les week-ends). En conservant un rythme de sommeil régulier, votre organisme aura davantage de facilités à anticiper le moment du coucher et à s'endormir vite.

Soyez à l’écoute de votre corps. Bâillements, paupières lourdes, diminution de la concentration… Lorsque vous reconnaissez ces signes de fatigue, vous savez qu’il est temps de rejoindre votre lit pour y passer une douce nuit.

 

Chassez le stress

Stress et sommeil ne font pas bon ménage. Et c’est avant tout une histoire d'hormones ! Pour parvenir à l’endormissement, le corps enclenche 2 mécanismes : d’un côté, une production significative de mélatonine et, de l’autre, une baisse du niveau de cortisol, diffusé par le cerveau durant la journée. Or, durant les périodes de stress, l’organisme va continuer à produire du cortisol avant le coucher. Cet excès de cortisol perturbe alors le sommeil, en particulier la phase d’endormissement, malgré la sécrétion de mélatonine.

Si vous souffrez d’anxiété, assurez-vous de créer une routine rassurante et d’y inclure des activités qui vous apaisent : lecture, yoga, méditation avec huiles essentielles, activité manuelle… idéalement avant d’aller vous coucher.

 

Les coups de pouce pour des nuits apaisées

 

Les aliments à privilégier et à éviter

 

Nous savons tous qu’il vaut mieux éviter les dîners trop lourds si l’on veut bien dormir. Mais alors, qu’est-ce qu’on mange pour favoriser un sommeil réparateur ? Emma Lagrange, naturopathe, a répondu à cette question sur notre blog. On résume ses conseils pour favoriser une nuit reposante :

  • Privilégiez les aliments cuits pour ne pas donner trop de travail au système digestif ;
  • Composez l’assiette parfaite avec des féculents, des protéines sources de tryptophane (oeufs, soja, légumineuses…) et des acides gras oméga-3 (saumon, sardines, maquereaux…) ;
  • Troquez l'alcool et le café pour une infusion avant le coucher.

Tous les conseils d’Emma sont à retrouver dans l’article “Que manger pour mieux dormir ?”.

 

L’activité physique pour mieux dormir

 

Rien de tel que de se dépenser durant la journée pour préparer son sommeil. Lorsqu’on bouge dans la journée, la phase de sommeil profond est plus importante grâce aux hormones de bien-être (les fameuses endorphines), qui sont diffusées dans le cerveau lors de la pratique d'une activité sportive. Le sport est un véritable allié antistress, qui vous permet de vous coucher plus apaisé et de passer une nuit réparatrice.

On estime qu’il vaut mieux éviter de s’entraîner tard dans la journée, l’activité physique augmentant la température du corps. Or, on sait que le corps a besoin de perdre de 0,5 à 1°C pour se laisser glisser vers l’endormissement. Si vous aimez vous entraîner le soir, pensez à prendre une douche tiède pour faire redescendre progressivement la température du corps. À vous le sommeil réparateur après l’effort !

Vous l’aurez compris, il est indispensable de créer un environnement propice au sommeil et de mettre en place une routine quotidienne pour profiter pleinement des effets positifs d’une bonne nuit de sommeil sur le mental et la santé. Dites adieu aux insomnies et aux réveils intempestifs, et bonjour à un sommeil de qualité en appliquant nos 6 astuces du jour !

Notre Sélection

  • -20%
    Plus de détails

    Oreiller Pyrenex Morzine Souple - Fibres naturelles

    Dès 161,60€ 202,00€
  • Plus de détails

    Parure de lit Brume végétale - Percale de coton

    Dès
  • -20% Hiver & mi-saison
    Plus de détails

    Couette Pyrenex Papeete 180g - Coton et Duvet de canard

    Dès 176,00€ 220,00€
  • Plus de détails

    Parure de lit Impression Graphique - Percale de coton

    Dès

Retour au blog