Dormir avec son chat : pour ou contre ?

Dormir avec son chat : pour ou contre ?

Le chat est connu pour être un animal particulièrement indépendant. Mais, s’il peut passer des journées entières seul, il aime aussi se blottir contre vous au moment d’aller au lit. La question se pose alors : est-il bon de dormir avec son chat ?

   

Le sujet est loin de faire l’unanimité. Certains propriétaires ne peuvent se passer de cette présence rassurante, quand d’autres préfèrent faire chambre à part. Du mal à vous décider ? Blanc Cerise fait le point sur les avantages et inconvénients à dormir avec votre chat.

    

    

Un antistress naturel

Avoir son chat près de soi lorsque l'on se glisse sous la couette a un effet apaisant quasi immédiat. Fini de ressasser vos soucis avant de dormir : il suffit de vous laisser bercer par ses ronronnements bien au chaud sous la couette pour lutter contre l’anxiété. Cette présence rassurante amène à un état de tranquillité qui permet de s’endormir plus vite. Vous profitez de l’instant présent et plongez dans le sommeil sans même vous en rendre compte. Dormir avec son chat, c’est aussi vivre un moment privilégié avec son animal de compagnie et renforcer votre complicité. Autant de raisons qui font que dormir avec lui peut vite devenir addictif !

   

   

Dormir avec son chat, une si bonne idée ?

À première vue, le chat a tout de l'acolyte idéal en matière de cododo. Vous vous imaginez déjà en train de fermer l'œil aux côtés de votre adorable boule de poils ? Un petit retour à la réalité s’impose.

  

Il est vrai que le chat est un animal qui dort beaucoup (16 heures par jour en moyenne !). Seulement, ces nombreuses heures de sommeil ne sont pas forcément calquées sur nos propres périodes de repos. Les chats n’ont pas le même rythme biologique que les humains : ils alternent des phases d’éveil et de sommeil durant la journée, mais aussi pendant la nuit. Ils peuvent donc soudainement se montrer actifs une fois les lumières éteintes. De quoi perturber vos propres cycles de sommeil.

  

Partager son lit avec son chat peut avoir d’autres inconvénients. Le ronronnement qui vous paraissait si apaisant au moment du coucher peut vite devenir insupportable à 3 heures du matin. Et quand on sait à quel point le manque de sommeil joue sur notre humeur et notre corps, mieux vaut éviter les insomnies à répétition.

  

Vous avez peut-être déjà remarqué que les chats aiment roupiller dans des positions pour le moins… curieuses. Vous n’êtes pas à l’abri que votre matou prenne votre tête pour un oreiller ou qu’il se cale bien confortablement dans votre dos. Sans compter que ce sont de véritables bouillottes : si leur douce chaleur est appréciable l'hiver, dormir avec un chaton un peu trop collant s’apparentera à un véritable supplice en pleine canicule.

  

  

Quels risques pour la santé ?

Les chats sont considérés comme des animaux propres. Ils passent en effet beaucoup de temps à faire leur toilette. Mais cela ne signifie pas qu’accueillir votre petit compagnon dans le lit est particulièrement hygiénique : rien ne vous dit que ses coussinets n’ont pas foulé la litière juste avant le coucher.

  

Cela tombe sous le sens, mais dormir auprès de son chat est totalement déconseillé si vous souffrez d’asthme ou d’allergies au contact des animaux. Même chose pour les acariens : si vous y êtes sensible, sachez que les poils de chat et de chien en sont truffés. D’autant que d’autres petites bêtes sont susceptibles d’élire domicile sur votre matou. Puces, tiques, poux… De minuscules intrus que personne n’a envie de voir proliférer au creux des draps.

  

Enfin, les chats qui passent du temps à l’extérieur peuvent également être porteurs de maladies. Toxoplasmose, maladie des griffes du chat, teigne… Bénignes dans la majorité des cas, elles peuvent se révéler dangereuses chez les personnes immunodéprimées.

  

En résumé, dormir avec son chat est avant tout un choix personnel. Tout dépend de l’animal, du maître et des envies de chacun. Par mesure d’hygiène et de confort, il est préférable de s’abstenir. Mais, dans le cas où vous tenez vraiment à maintenir le lien pendant la nuit, voici quelques conseils pour une cohabitation réussie :

  • Brossez régulièrement votre chat et traitez-le contre les parasites.
  • Ne laissez pas votre couchage devenir un nid à microbes : soyez irréprochable sur la fréquence de lavage de votre linge de lit.
  • Installez un protège-matelas afin de conserver une literie saine le plus longtemps possible.
  • Mettez en place une routine du soir : votre chat pourra ainsi calquer son rythme sur le vôtre de façon instinctive.
  • Stimulez votre chat durant la journée avec des jeux ou des sessions câlins. Le but ? Qu’il se dépense et finisse par avoir une vie nocturne aussi tranquille que possible.

Shoppez dès maintenant

  • -20%
    Plus de détails

    Protège literie Renaud - Coton

    Dès 22,40€ 28,00€
  • -20%
    Plus de détails

    Oreiller Pyrenex Modulo Ferme - Fibres naturelles

    Dès 99,20€ 124,00€
  • -20% Eté
    Plus de détails

    Couette Pyrenex Papeete 80g - Coton et Duvet de canard

    Dès 258,40€ 323,00€
  • -20%
    Plus de détails

    Protège literie Arnaud - Coton

    Dès 25,52€ 31,90€

Retour au blog