Bien choisir sa couette en 5 étapes

Bien choisir sa couette en 5 étapes

Après la publication du guide “Comment choisir son oreiller”, nous nous intéressons aujourd'hui à une autre pièce maîtresse de la chambre à coucher : la couette. Si vous vous êtes déjà mis en quête de la couette parfaite, vous le savez : il n’est pas évident de s’y retrouver face à la quantité de modèles disponibles sur le marché. Parce qu'un sommeil réparateur passe avant tout par une bonne literie, il est essentiel de faire son choix en toute connaissance de cause. Oubliez les couettes raplapla, celles qui ne vous couvrent qu’à moitié ou qui ne vous tiennent pas assez chaud. Dans cet article, Blanc Cerise décortique pour vous tous les critères à prendre en compte pour savoir comment choisir sa couette.

  

  

Étape 1 : choisir la bonne dimension de couette

Avant toute chose, il vous faut déterminer la taille de votre future couette. 3 critères sont à retenir : la taille du lit, la morphologie du dormeur et la longueur souhaitée de chaque côté du lit. Voici un tour d'horizon des tailles les plus courantes :

  • La couette 140 x 200 cm : elle est appropriée pour les enfants qui dorment dans un lit simple (90 × 190 cm).
  • La couette 200 x 200 cm : moins commune, elle permet néanmoins à un adulte de bien s'enrouler dans un lit une place ou dans un couchage d’appoint (120x190 cm).
  • La couette 240 x 220 cm : il s’agit de la taille classique pour un lit (140 × 190 cm) et une couette deux personnes.
  • La couette 260 x 240 cm : adaptée aux lits doubles (160 x 200 cm), elle habille sans difficulté les grands matelas. Pratique si vous avez l'habitude de beaucoup bouger durant votre sommeil, elle vous garantit un beau tombé de part et d'autre du sommier.
  • La couette 280 x 240 cm : si, en matière de literie, vous voyez tout en version XXL, tournez-vous vers une couette conçue pour les lits King Size (180 x 200 cm). De quoi vous emmitoufler sans déranger votre partenaire.

  

 

Étape 2 : tenir compte du garnissage

On distingue deux grands types de couettes : les couettes naturelles, remplies de plumettes et de duvet, et les couettes synthétiques, garnies de polyester.

 

 

Le duvet naturel, pour un gonflant incomparable

Un moelleux remarquable, des propriétés thermorégulatrices et une longévité à toute épreuve : la couette naturelle s'apparente à un véritable produit de luxe. Son garnissage apporte un volume qui séduit beaucoup de dormeurs. Plus coûteuse qu’une couette synthétique, la couette naturelle est cependant plus robuste et durable dans le temps.

Elle se compose généralement d’un mélange de duvet et de plumes. Les plumes sont plus lourdes que le duvet et emmagasinent moins d’air. Plus le pourcentage de duvet est grand, plus votre couette sera légère et chaude à la fois. C’est pour cette raison que Blanc Cerise a sélectionné des couettes naturelles composées à 90 % de duvet et 10 % de plumettes. Un garnissage d’exception en duvet de canard français, pour un couchage vraiment douillet.

 

 

La couette synthétique et son rapport qualité-prix imbattable

Plus abordable, la couette synthétique est largement répandue dans les chambres à coucher. Le prix n’est pas son seul avantage : elle est également appréciée pour ses propriétés antibactériennes et son entretien simplifié. Néanmoins, la couette synthétique s’adapte moins bien aux variations de température. Il est donc préférable de se tourner vers des modèles plutôt tempérés ou légers. Pour se rapprocher au maximum des performances d’une couette naturelle, on choisit une couette aux fibres creuses siliconées.

  

  

Étape 3 : opter pour le grammage et l’indice de chaleur parfaits

Le grammage

Exprimé en g/m², le grammage d’une couette correspond au poids du garnissage de la couette. Il peut aller de 175 g/m² à 500 g/m².

Pour une couette synthétique, un grammage entre 200 et 250 g/m² sera convenable en été. Favorisez un grammage compris entre 300 et 450 g/m² l’hiver. Pour une couette naturelle, penchez pour un grammage de 180 g/m² en été et de 270 g/m² en hiver.

  

  

L’indice de chaleur

Pour vous aider à choisir une couette adaptée à vos besoins, les fabricants utilisent des indices de chaleur. Ces derniers sont établis selon le grammage et le type de garnissage. On retrouve habituellement 4 indices :

    • Indice 1 : la couette légère est faite pour les chambres chauffées à plus de 21 °C. Elle ne sera pas suffisante pour les frileux, à moins de l’utiliser uniquement durant l’été.
    • Indice 2 : idéale pour la mi-saison, la couette tempérée convient aux pièces de 18 à 21 °C. Vous avez tendance à transpirer pendant la nuit ? Utilisez-la en hiver.
    • Indice 3 : la couette chaude est conseillée pour les chambres dont la température descend en dessous de 18 degrés pendant la saison froide.
    • À savoir : mieux vaut choisir une couette plus chaude que de monter le chauffage. En plus de faire des économies d'énergie, vous trouverez plus facilement le sommeil.
La température idéale pour la chambre à coucher ?
      18 °C.

 

  • Indice 4 : la couette très chaude est déconseillée aux personnes sensibles à la chaleur. Si la température de votre chambre ne dépasse pas les 16 degrés l'hiver, elle sera votre meilleure alliée.

     

   

Si vous souhaitez conserver la même couette toute l’année, une seule option : la couette quatre saisons. Composez votre propre édredon en assemblant plusieurs couettes aux grammages différents et profitez d’un confort sans égal.

  

  

Étape 4 : sélectionner une enveloppe de qualité

Passons maintenant à un critère tout aussi important que le garnissage : l’enveloppe. La qualité de cette dernière dépend de sa composition, de la densité de son tissage et de son piquage.

  

 

La matière de l'enveloppe

Le revêtement extérieur d’une couette peut être fabriqué à partir de différents tissus. Néanmoins, l’enveloppe en coton reste la plus commune et la plus respirante. Blanc Cerise vous propose des couettes aux enveloppes en coton de haute qualité. À la clé : une bonne évacuation de l’humidité et une sensation incomparable sur la peau.

 

 

Le tissage

Les petites plumes de votre couette actuelle tendent à s’échapper ? La raison : le tissage de votre enveloppe n’est pas assez serré. La densité se mesure au nombre de fils par cm². Ainsi, plus la quantité de fils au cm² est élevée, plus le tissu sera soyeux et résistant. Pour éviter ce problème, on opte pour une enveloppe avec un tissage de plus de 90 fils/cm² au minimum.

 

 

Le piquage

Il joue également un rôle essentiel, puisque c’est lui qui permet de maintenir et de répartir correctement le garnissage. On parle de piquage pour désigner la manière dont est cousue l’enveloppe : lignes, vagues, losanges, carreaux… Les possibilités sont nombreuses. Pour les couettes naturelles, on privilégie le piquage en carreaux cloisonnés : cette forme garantit un garnissage homogène et ultramoelleux. Les couettes synthétiques s'accommodent à merveille d’un piquage capiton ou par bandes.

  

  

Étape 5 : prendre en compte ses habitudes de sommeil et son environnement

Au-delà de l’aspect purement technique, il est essentiel de prendre en compte ses propres ressentis pour savoir comment choisir une couette. Faites le point :

  • Êtes-vous de nature frileuse ?
  • Souffrez-vous de transpiration excessive la nuit ?
  • Vous sentez-vous écrasé avec une couette lourde ? Au contraire, appréciez-vous cette sensation ?
  • Chauffez-vous votre chambre durant la nuit ?

  

Toutes ces questions vous donnent des pistes pour repérer le type de couette fait pour vous. Blanc Cerise vous simplifie la tâche avec sa solution tout-en-un : les couettes modulables. Plus de questions à se poser ! Avec les couettes Pyrenex, jonglez sans difficulté avec les différents grammages selon la météo, votre environnement et votre sensibilité à la chaleur. Lorsque les températures grimpent, la couette 80 g saura largement vous contenter. Vous craignez le froid ? Cumulez la couette Papeete 180 g avec la 120 g et créez votre cocon pour les soirées d’hiver. Le bon compromis pour la mi-saison : assembler la couette 120 g avec la 80 g ou la couette 180 g avec la 80 g pour une couche de chaleur supplémentaire.

   

Vous faites partie de ces couples qui passent leur temps à se disputer la couette ? Testez la configuration traditionnelle des pays nordiques. Le secret des Scandinaves pour mieux dormir à deux : les couettes individuelles. Des cycles de sommeil davantage respectés et moins de tensions le lendemain matin !

  

  

À quelle fréquence faut-il changer de couette ?

Faire son choix parmi plusieurs modèles de duvet : un jeu d’enfant maintenant que vous savez comment choisir la couette de vos rêves. Mais, aussi confortable soit-elle, cette dernière ne possède pas une durée de vie illimitée.

  

Au même titre qu’un oreiller ou qu’un matelas, une couette s’use et se remplace régulièrement. Alors, quel est le bon moment pour acheter une nouvelle couette ? Quelques indices devraient vous mettre la puce à l’oreille :

  • Votre couette a perdu de son gonflant ;
  • Votre couette ne vous tient plus aussi chaud qu’avant ;
  • Le duvet n’est plus aussi uniforme ;
  • Le duvet s’échappe de votre couette.

   

Pour vous donner une idée plus précise, sachez qu’il est recommandé de changer de couette synthétique 5 ans maximum après l’achat. Les couettes en duvet naturel se gardent quant à elles une dizaine, voire une quinzaine d’années. Pour en prolonger l’utilisation, pensez à investir dès le départ dans un produit haut de gamme et entretenez-le selon les recommandations qui figurent sur l’étiquette. Le bon geste ? Protéger sa couette grâce à une housse de qualité. Craquez pour la douceur de la percale de coton, du lin lavé ou encore du satin de coton.

  

À l’instar de vos vieux draps, une couette en fin de course peut s'avérer utile. Un déménagement en vue ? Donnez une seconde vie à votre ancien linge de maison : protégez vos meubles des égratignures ou rembourrez vos cartons avec votre ancienne couette. Une seule condition : la conserver dans un endroit sec et dans son emballage d'origine.

Shoppez dès maintenant

  • -20%
    Plus de détails

    Couette Pyrenex Papeete 120g - Coton et Duvet de canard

    Dès 132,80€ 166,00€
  • -15%
    Plus de détails

    Housse de couette Rêve de Lin - Lin lavé

    Dès 199,0€ 249,0€
  • Plus de détails

    Housse de couette Nuit Satinée - Satin de coton lavé

    Dès 157,0€
  • -20%
    Plus de détails

    Couette Fjord City 250g - Fibres synthétiques

    Dès 84,00€ 105,00€

Retour au blog