Adoptez les bons réflexes pour survivre aux nuits de canicule



Ce soir, il fait chaud. Beaucoup trop chaud. Votre chambre est une étuve, vous transpirez et les draps vous collent à la peau. Vous ne rêvez que d’une chose : vous endormir rapidement pour être en forme demain. Mais, pendant la saison estivale, tout le monde est logé à la même enseigne. Difficile de recharger ses batteries lorsque le mercure ne redescend pas la nuit ! Sans clim, trouver le sommeil en pleine canicule devient un véritable challenge pour toute la famille. Vous redoutez déjà la prochaine vague de chaleur ? Blanc Cerise est là pour sauver votre été : découvrez dans cet article comment avoir moins chaud la nuit pour retrouver une mine reposée.


Comment avoir moins chaud la nuit : votre routine anti-insomnie

Gardez la chambre au frais



La nuit vient de tomber ? C’est le bon moment pour aérer en grand et faire descendre la température. Profitez de la fraîcheur de la soirée et du petit matin (généralement entre 22 heures et 6 heures) pour créer des courants d’air dans la maison. En dehors de ces moments stratégiques, n’oubliez pas de fermer les volets et les fenêtres. Un geste élémentaire, mais redoutablement efficace. Il vous aide à garder l'air frais à l'intérieur et à vous rapprocher autant que possible de la température idéale pour la chambre à coucher.



Voici une autre habitude à mettre en place : avant d’aller vous coucher, pensez à éteindre tous vos appareils électroniques. Limitez au maximum l’utilisation de ces derniers pendant la journée afin de ne pas surchauffer la pièce.


Évitez les repas copieux et l’activité physique



Canicule ou pas, le sommeil ne fait jamais bon ménage avec les dîners trop lourds. L’explication est simple : au moment de la digestion, votre température augmente naturellement. Or, pour trouver le sommeil, votre organisme a besoin de perdre de 0,5 à 1 degré. D’autant que plus le repas est riche, plus la digestion est laborieuse. Difficile de s'endormir vite dans ces conditions ! En plein été, on bannit donc les aliments gras et on privilégie plutôt les fruits et les légumes pour avoir moins chaud. Oubliez les boissons alcoolisées, qui déshydratent et réchauffent le corps.



Même chose pour le sport : s’il peut être tentant d’aller courir à la fraîche, se dépenser entraîne une hausse de la température du corps et du rythme cardiaque. Tout l’inverse de ce dont le corps a besoin pour rejoindre les bras de Morphée.


Prenez une douche tiède



Les jours de fortes chaleur, rien de tel que de passer quelques minutes sous l’eau avant de se coucher. La fausse bonne idée ? Prendre une douche glacée. Même si cela peut être agréable sur le moment, votre organisme luttera pour maintenir sa température à 37°C. Résultat : vous risquez le coup de chaud au moment d'aller dormir. Optez donc pour un jet tempéré et un séchage superficiel pour prolonger la sensation de fraîcheur sur la peau une fois allongé.


Les gestes indispensables pour combattre la chaleur au moment du coucher

Préparez votre lit



Si vous vous demandez comment avoir moins chaud la nuit, sachez que votre parure de lit conçue à partir de fibres naturelles. Les matières synthétiques sont, elles, susceptibles de vous faire transpirer davantage. La meilleure option ? Troquer sa couette habituelle contre un drap 100 % coton, en lin lavé ou en chanvre lavé. Doux et respirants, ces tissus de qualité ne collent pas à la peau et ont le pouvoir de vous garder au sec toute la nuit. Pensez tout de même à augmenter la fréquence de lavage de vos draps pendant les beaux jours.





Pour maximiser votre confort, placez votre drap et votre taie d’oreiller dans un sac plastique fermé et laissez-les au frigo plusieurs heures. Remettez-les au dernier moment et glissez-vous dans un couchage bien frais. Vous pouvez également laisser une bouillotte au congélateur et l'installer sous votre drap avant de vous mettre au lit.


Choisissez la bonne tenue



Nombreux sont les dormeurs qui laissent tomber le pyjama dès que le mercure grimpe. Roupiller nu, pourquoi pas, à condition de ne pas se trouver face à un ventilateur ou un climatiseur. Car passer une nuit entière en face de ce type d’appareils peut entraîner de nombreux désagréments au réveil (nez bouché, douleurs musculaires, maux de tête…).



Si vous avez tendance à beaucoup transpirer, mieux vaut dans ce cas enfiler une tunique à la coupe large, une nuisette ou un petit top. En effet, sans vêtement, la moiteur va stagner à la surface de votre peau et empêcher le refroidissement naturel du corps. On sélectionne ici aussi une matière noble et légère, comme le lin ou le coton, qui absorbe rapidement la sueur et qui ne retient pas la chaleur.


Humidifiez la pièce



Vous avez cette désagréable impression d’étouffer pendant la nuit ? Voici quelques solutions pour créer un peu d'humidité et faire chuter la température de la chambre à coucher :




  • Placez une bassine d’eau glacée dans la pièce. L’évaporation de l’eau rafraîchit ainsi votre intérieur ;

  • Lavez votre sol à l’eau froide le soir pour favoriser l’endormissement ;

  • Saviez-vous que les plantes vertes étaient de vrais remparts contre la chaleur ? Au-delà de leur propriété purement décorative, les végétaux ont la capacité de diffuser de l'humidité et de réguler l’air ambiant. L’astuce : brumisez-les pour maximiser l’effet “bulle de fraîcheur'' ;

  • Étendez du linge mouillé près du lit ;

  • Accrochez un drap humide devant une fenêtre entrouverte ou un ventilateur. L’atmosphère vous semblera tout de suite plus respirable.


Vous savez maintenant quels réflexes adopter pour avoir moins chaud la nuit. Limiter l’entrée des rayons du soleil la journée, mettre son corps au repos, adapter son linge de lit en fonction de la saison… Autant de techniques qui peuvent empêcher la chaleur de détraquer vos cycles de sommeil. À vous de tester et de combiner les astuces qui fonctionnent le mieux pour vous en temps de canicule.